Rencontre avec les bureaux des commerçants de deux marchés - Aneho, site officiel de la ville d'Aneho

Rencontre avec les bureaux des commerçants de deux marchés

Rencontre avec les bureaux des commerçants de deux marchés

 

Rencontre du Conseil Municipal avec les  bureaux des deux marchés de la Commune des Lacs 1.

La matinée de jeudi 21 Novembre 2019 a été consacrée à une rencontre du conseil communal et les bureaux des deux marchés qu’abrite la Commune des Lacs 1. Il s’agit du bureau du marché Lagbonou et de celui d’Ablodessi. Ces deux bureaux étaient conviés à cette rencontre pour qu’ils expriment les difficultés rencontrées quotidiennement dans ces marchés, les besoins, les attentes et les approches de solutions pour l’atteinte des attentes. Après le mot de bienvenu du Maire et les remerciements, l’objectif de la rencontre leur a été livré et la parole fut donnée premièrement au bureau du marché Lagbonou. Les commerçants ont exprimé les problèmes auxquels ils sont quotidiennement confrontés les mardis, jours de l’animation du marché Lagbonou et ceux quotidiens au niveau de Ablodessi. Ces problèmes sont entre autres la délinquance dans le marché, le mauvais comportement des conducteurs de taxi motos, les étages sans aucune mesure ce qui provoque l’encombrement des ruelles du marché, les portefaix à brouettes qui ne cessent d’embêter les gens ou de les pousser avec leur brouette. Du fait que le marché ne soit  ni clôturé, ni électrifié, l’insécurité est de mise; et dans la nuit, les gens viennent déféquer sous les hangars. Ils ont aussi soulevé que les hangars sont trop bas, ce qui entraine non seulement l’obscurité dans le marché même en plein midi mais aussi la chaleur. Pendant les pluies, le phénomène d’inondation ne laisse pas certaines parties du marché praticables. Quant au bureau du marché d’Ablodessi, il a émis presque les mêmes problèmes sauf que chez eux ce sont les commerçants qui se situent juste à l’entrée du marché qui vendent car ayant presque tout sur leur étalage, un client qui s’arrête chez eux fait toutes ces emplettes. C’est qui explique la désertion du marché par les commerçants.

Le Maire leur a promis de tenir compte de toutes ces préoccupations dans la réhabilitation du marché. Mais d’ores et déjà, un architecte visitera dans le marché pour faire l’état des choses et dresser un plan architectural pour que certains problèmes soient corrigés dans l’immédiat avant la réhabilitation. D’autres mesures seront prises pour faire revenir les commerçants dans le marché d’Ablodessi qui ont déserté les lieux. Le Maire a remercié les bureaux des commerçants tout en leur demandant de redynamiser ces bureaux  avant une prochaine rencontre qui subviendra probablement dans un mois avant de mettre fin à la séance à treize heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 17 =