SESSION BUDGETAIRE DE LA COMMUNE D’ANEHO - Aneho, site officiel de la ville d'Aneho

SESSION BUDGETAIRE DE LA COMMUNE D’ANEHO

Home / Budget / SESSION BUDGETAIRE DE LA COMMUNE D’ANEHO

SESSION BUDGETAIRE DE LA COMMUNE D’ANEHO

SESSION BUDGETAIRE DE LA COMMUNE D’ANEHO

Les conseillers et le président de la délégation spéciale de la commune d’Aného, Patrice Ayayi C. AYIVI, ont présenté, le 21 janvier aux chefs de quartier, aux responsables de CDQ, aux chefs de service et à la population le budget primitif de l’année 2019 équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 187.000.000 F CFA.

Ce budget est en hausse de 36.500.000 F CFA à cause des performances extraordinaires de l’OTR en matière de collecte des impôts et des efforts de l’équipe de recouvrement des redevances de la Mairie.

Il se compose d’un volet fonctionnement (123.420.000 F) relatif aux salaires et indemnités des agents et des conseillers, aux biens et services ; et celui des investissements et équipements (63.580.000 F) qui concernent des projets de rénovation et de construction de bâtiments, d’achats de véhicules, de matériels informatiques et de bureaux ainsi que des engagements auprès de plusieurs partenaires (UE et Yvelines, AIMF, Syctom, SEDIF, PASPEA, PAD II, etc.) pour la mise en œuvre de divers projets de développement.

Dans sa présentation, le Président de la Délégation Séciale de la Commune d’Aného, Patrice Ayayi C. Ayivi, s’est félicité de la hausse imprévue des recettes ; ce qui a favorisé la réalisation de projets supplémentaires tels que la rénovation du bâtiment principal de la Mairie et de la salle de délibération, l’installation de caméras de surveillance, la destruction de nombreux dépotoirs sauvages, la rénovation du marché de Lagbonou, l’installation de lampadaires solaires dans le jardin municipal en construction, l’engagement financier auprès de certains partenaires  (Département des Yvelines et KFW dans le cadre de SPANC et PAD), etc., pour plus de 25.000.000 F CFA.

Le président de la délégation spéciale a exprimé sa reconnaissance au Préfet, aux trois trônes (Glidji, Lolan et Adjigo), aux chefs de quartier, aux services publics et à tous ceux qui, de près ou de loin, ont apporté leur soutien à la mairie pour sa marche en avant. Il a aussi félicité les équipes du Projet de Gestion Durable des Déchets Solides (PG2DS) dont le nombre des abonnés pour la collecte des ordures ménagères s’élève à 1635 ; et du projet finissant SPANC qui projette de construire 61 latrines familiales cette année pour boucler l’ensemble du projet.

Il a également rassuré l’assistance de la mise à disposition par l’Etat de trois techniciens pour préparer la décentralisation et appuyer le développement de la Commune qui regroupe Aného et le canton de Glidji ; fait allusion aux projets de bitumage d’une vingtaine de kilomètres de ruelles, de l’extension du réseau d’adduction d’eau ; de l’appui inestimable de la SAFER, à hauteur de plus de 32 millions sur deux ans, et de l’ANADEB pour la propreté d’Aného qui fait la fierté des natifs et des autorités.

Il a aussi évoqué les futures réalisation, à court terme, du projet WACA chargé de la lutte contre l’érosion côtière et la réalisation de divers microprojets de développement, de l’achèvement des infrastructures du lycée technique d’Aného-Glidji grâce à la dotation du chef de l’Etat tout en espérant que le budget atteigne les 200.000.000 F CFA d’ici l’année prochaine.

Le préfet des Lacs, Datè BENISSAN-TETEVI, s’est réjoui du dynamisme de la Mairie d’Aného dont les projets se concrétisent d’année en année pour le bonheur des populations de la Commune et du canton de Glidji. Aussi, a-t-il exhorté les trônes, les chefs de quartier, les responsables de CDQ, d’associations et ONG, les services déconcentrés de l’Etat ainsi que la diaspora d’apporter leur soutien et leur contribution à la Mairie pour faire évoluer la Commune, la préfecture et partant le Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 12 =